Fukushima comme on ne l'a jamais vue (IMAGES CHOC)

© Keow Wee Loong

Un photographe téméraire a réussi à se faufiler dans la zone interdite de Fukushima. Ses photos montrent ce qui s'est passé dans cette ville fantôme après l’accident de la centrale nucléaire éponyme en 2011.

Le mois dernier le photographe malaisien Keow Wee Long et ses amis équipés de masques de protection et d'appareils photos sont parvenus à déjouer la surveillance des autorités locales et à pénétrer dans la zone d'exclusion. On avait déjà vu les photos de Tchernobyl, mais Keow Wee Long nous livre une autre vision des catastrophes nucléaires.

© Keow Wee Loong

D’après des photos, on voit que des gens habitent toujours dans cette zone.

© Keow Wee Loong

Les feux de circulation fonctionnent toujours sur les routes.

© Keow Wee Loong

Les supermarchés sont plein de magazines et de livres intacts.

© Keow Wee Loong

Keow Wee Long a même trouvé une bague de fiançailles.

© Keow Wee Loong

Mais le linge abandonné en plein milieu de la laverie, les médicaments étalés sur le sol, les jeux d’enfants recouverts d'une épaisse couche de poussière traduisent bien la panique qui s'est emparée soudainement de la population.

© Keow Wee Loong

Ici, la vie s'est arrêtée le 3 mars 2011.

© Keow Wee Loong

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales