Moscou : «la Turquie et l'Europe ont ignoré les alertes de la Russie» sur la menace terroriste

Les services de secours à l'aéroport d'Istanbul© Osman Orsal Source: Reuters
Les services de secours à l'aéroport d'Istanbul

Le porte-parole du Kremlin a critiqué les services de sécurité turcs et européens suite à l'attentat meurtrier d'Istanbul, affirmant que Moscou les avait alerté du fait que ces pays abritaient des terroristes recherchés par la Russie.

«Ces dernières années, la Russie […] a informé nos collègues turcs et européens que des individus suspectés d'être liés au terrorisme […] avaient trouvé refuge en Turquie et dans un certain nombre de pays européens» a déclaré le 6 juillet le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Lire aussi : Une nouvelle vidéo de l'aéroport d'Istanbul montre un des terroristes à la recherche de victimes

«Dans la plus plupart des cas, ces alertes émanant de la Russie ont été ignorées ou n'ont pas causé de réaction chez nos collègues. A notre regret, ces [attaques d'Istanbul] peuvent être une conséquence d'une telle négligence.»

Selon les autorités turques les assaillants étaient russe, ouzbek et kirghize. Le journal turc Yeni Safak a lui affirmé que le terroriste russe était originaire de la région du Dagestan, dans le nord du Caucase. Selon ce média, l'organisateur de l'attentat est Ahmed Tchataïev, un Tchéchène soupçonné d'être à la tête de l'entraînement des militants russophones de l'Etat islamique.

Lorsqu'Ahmed Tchataïev a été arrêté en Ukraine en 2010, la Russie avait alors demandé son extradition pour des faits de terrorisme. Mais la Cour européenne des droits de l’Homme a ordonné l’Ukraine de ne pas le remettre à la Russie. Amnesty International avait aussi appelé les autorités ukrainiennes à ne pas l’extrader, estimant qu’Ahmed Tchataïev «pouvait faire face à un processus inéquitable et être torturé et maltraité».

Le 28 juin, l'attaque terroriste visant les passagers de l'aéroport d'Istanbul a fait 45 morts et plus de 200 blessés. Les autorités turques ont imputé la responsabilité de l'attentat à l'Etat islamique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales