L'Amérique d'Obama : les suicides au plus haut depuis 30 ans

© Capture d'écran Twitter Alamy

Selon une récente étude américaine, le taux de suicide aux Etats-Unis est au plus haut depuis 30 ans, devenant l'une des dix causes de mortalité les plus importantes avec 40 000 morts par an.

Plus de 40 000 personnes personnes se suicident chaque année aux Etats-Unis selon le Centre national de statistiques de santé américain (NCHS). Entre 1999 et 2014, le taux de suicide a augmenté de 24%, avec une nette accélération de la croissance à partir de 2006. Cette tendance fait suite à la période 1986-1999, qui avait vu les suicides diminuer.

Le tableau ci-dessous, qui représente la progression de nombre de morts par suicide pour 100 000 habitants, montre aussi que ce phénomène touche avant tout la population masculine.

Le nombre de morts par suicide pour 100 000 personnes © cdc.gov
Le nombre de morts par suicide pour 100 000 personnes

Selon l'étude, les professionnels les plus touchés par le suicide sont les travailleurs manuels isolés n'ayant pas d'emploi stable. Mais les charpentiers, mineurs, électriciens, ouvriers de chantiers et agriculteurs sont aussi plus enclins que les autres professionnels à mettre fin à leurs jours.

Selon le sociologue Matt Wray de l'université Temple, certains Etats sont plus touchés que les autres par ce phénomène, comme l'Arizona, le Colorado, l'Idaho, le Montana, leu Nevada, le Nouveau-Mexique, l'Oregon, l'Utah et le Wyoming.

Mais pour Mark Kaplan, professeur à l'université de Los Angeles, ces chiffres restent encore sous-évalués. «Les faits sont probablement bien pires que ce qui est officiellement présenté» affirme-t-il, faisant notamment référence à des suicides étant comptés comme de simples accidents de voiture.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales