De nouvelles images de l’avalanche qui a détruit le camp de base de l'Everest

De nouvelles images de l’avalanche qui a détruit le camp de base de l'Everest© Capture d'écran d'une vidéo sur YouTube
Camp des grimpeurs
Suivez RT France surTelegram

Alors que le bilan du premier tremblement de terre népalais ne cesse de croître, le nombre morts dépasse actuellement 8 000, les internautes continuent de mettre en ligne les vidéos qui témoignent de l’ampleur de cette catastrophe naturelle.

Un alpiniste qui s’apprêtait à gravir l’Everest a partagé la vidéo de l’avalanche qui a soufflé le camp de base du toit du monde et tué plusieurs dizaines d’alpinistes et de sherpas. Jusqu’au dernier moment, l’auteur de la vidéo n’a pas réalisé l’ampleur de la catastrophe et le danger qui le menaçait.

Ce film de 46 secondes a été tourné avec un téléphone juste après la première secousse, la plus puissante, du 25 avril sur le camp de base.

«J’étais choqué, je ne pouvais pas comprendre, je ne savais pas en tournant ces images qu’environ 20 porteurs, sherpas et alpinistes allaient périr et qu’environ 50 autres étaient grièvement blessés dans un camp voisin», a écrit Chimu dans la description de sa vidéo. 

Une autre vidéo montre une avalanche en mouvement. [ATTENTION : GROS MOTS]

Hier, un nouveau tremblement de terre a frappé le Népal à 12h35 (heure locale) et a duré environ une minute. Les habitants de la capitale Katmandou ont été pris de panique. Selon l’United States Geological Survey (USGS), au moins six répliques de magnitude supérieure à cinq se sont produites dans les deux heures qui ont suivi la première secousse. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix