La route la plus dangereuse du monde ? Déjà plus de 2 900 migrants noyés en Méditerranée en 2016

Source: Reuters

Selon les dernières estimations, le nombre de migrants décédés en Méditerranée depuis janvier 2016 en essayant de traverser la mer pour venir en Europe est sans précédent. Plus de 2 900 individus se seraient noyés.

Selon le rapport de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), la traversée de la Méditerranée aurait coûté la vie à au moins 2 900 migrants depuis le mois de janvier, ce qui signifie que le nombre des noyés a doublé par rapport à l’année dernière sur la même période. 1 838 personnes avaient trouvé la mort. Au total, en 2015, 3 771 réfugiés se trouvaient à bord d’embarcations ayant sombré. 

Malgré ces effroyables statistiques, le flux migratoire vers l'Europe ne diminue pas. L’OIM précise que plus de 233 476 migrants sont déjà arrivés en Europe en 2016, dont la majorité, 225 747, par voie maritime. 

Ce trajet reste pour les migrants le plus simple, le plus rapide, mais aussi le plus dangereux. Au regard du renforcement de la sécurité aux frontières terrestres, il ne leur reste, comme solution, que de s’adresser aux trafiquants. 

Lire aussi : L’UE va dépenser 62 milliards d’euros pour arrêter le flux migratoire en provenance d’Afrique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales