Des militants armés de sacs de peinture défigurent le bureau de représentation de l’UE à Athènes

Une centaine de militants ont vandalisé les bureaux de l’Union européenne à Athènes. L’action intervient tandis que la Grèce, cette semaine, procède au paiement d’une nouvelle tranche de sa dette au Fonds monétaire international.

La pression des créanciers internationaux, qui continuent à exiger des sacrifices budgétaires du pays exsangue et auxquels le gouvernement Tsipras continue à consentir des remboursements, continue à semer la colère en Grèce.

Une manifestation pour l’annulation de la dette publique grecque et de la démission du gouvernement Tsipras a eu lieu au centre d’Athènes lundi, pendant que les ministres des Finances grec et allemand tenaient un nouveau cycle de négociations en Belgique.

En savoir plus : la Grèce entame le paiement d’une nouvelle tranche de dette au FMI

Au cours de cette action, les activistes ont lancé sur les bureaux de l’Union européenne des sacs remplis de peinture. La manifestation a été organisée à l’initiative de groupes d’extrême gauche, d’anarchistes et de militants de l’aile gauche du parti majoritaire Syriza.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales