Le pro-Brexit Nigel Farage démissionne du UKIP : «J'ai accompli ma mission»

Le député européen Nigel Farage © Vincent Kessler Source: Reuters
Le député européen Nigel Farage

Nigel Farage a affirmé que la campagne des pro-Brexit n'aurait jamais pu aboutir sans «l'armée du peuple du UKIP». «Je ne pourrai pas accomplir davantage que ce que j'ai réussi à obtenir lors de ce référendum» a-t-il ajouté.

Lors d'une conférence de presse, Nigel Farage a déclaré : «J'ai décidé de quitter mon poste de leader du UKIP, le parti souverainiste britannique. La victoire du camp du "Leave" lors du référendum signifie que mon ambition politique a été atteinte. Je me suis impliqué dans cette lutte car je voulais que nous ayons une nation souveraine, pas pour devenir un politicien de carrière».

«UKIP est dans une bonne position et continuera, avec mon soutien total, à attirer des voix. Alors que nous allons quitter l'Union européenne, les termes de notre retrait restent flous. S'il y a trop de reculs du gouvernement, et avec le Parti travailliste qui est détaché de beaucoup de ses électeurs, alors les meilleurs jours du UKIP restent à venir», a affirmé Nigel Farage.

L'ex-leader du UKIP n'est pas la première figure de proue du camp du «Leave» à se mettre en retrait de la vie politique outre-manche après que le peuple britannique se soit prononcé en faveur du Brexit. Ainsi, l'ancien maire de Londres, Boris Johnson, pourtant pressenti pour devenir le nouveau Premier ministre conservateur, a fait savoir la semaine dernière qu'il n'entendait pas se porter candidat pour ce poste.

Lire aussi : Boris Johnson renonce à se présenter à la succession de David Cameron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales