Dix trafiquants de bois travaillant pour Daesh arrêtés en Russie

Source: Sputnik

Un groupe d’islamistes radicaux agissant sous la couverture d’un commerce de bois suspecté de financer les opérations des extrémistes de Daesh en Syrie a été arrêté dans la ville russe de Vologda, au nord de Moscou.

La branche du Service fédéral de sécurité (FSB) à Vologda a confié à l’agence de presse TASS que les suspects «feignaient d’être impliqués dans le commerce de bois» et qu’ils transmettaient l’argent qu’ils gagnaient aux groupes terroristes en Syrie.

Lors d’une opération spéciale contre la résidence des suspects, les services spéciaux ont retrouvé une ceinture d’explosifs contenant 1,2 kilo d’explosif de type hexogène, une mitraillette, trois grenades, des munitions et un explosif artisanal.

Une enquête pénale a été ouverte et une enquête pour activités djihadistes présumées est parallèlement en cours, a révélé la source du FSB.

Fin avril, le FSB avait trouvé une cache d’explosifs dans une salle de prière musulmane illégale, près de la ville russe de Samara. Un spécialiste de la neutralisation des explosifs était parvenu à faire exploser la charge dangereuses mais une partie substantielle de l’immeuble avait été soufflée dans l’explosion.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales