Fusillade à l'arme automatique dans un café en Serbie : cinq morts et 20 blessés

© Attila Kisbenedek Source: AFP

Un homme d'une quarantaine d'années a fait irruption dans un café au nord de la Serbie avant d'ouvrir le feu sur sa femme puis sur des inconnus à l'aide d'une arme «illégale». Le bilan est lourd et la piste de la jalousie est privilégiée.

L’attaque s'est produite le 2 juillet, tôt le matin, dans le village de Zitiste, près de Zrenjanin en Serbie, rapporte l’agence de presse Associated Press.

Selon un communiqué de la police, l’homme, âgé de 38 ans, a d’abord tué son épouse puis une autre femme avant de tirer au hasard sur les autres occupants du café.

Cinq au total sont morts alors qu'une vingtaine de blessés ont été hospitalisés. Sept sont toujours dans un état préoccupant.

Le tireur a été arrêté par les forces de l’ordre, qui n'ont pas révélé son identité.

Alors que l'enquête suit son cours, le ministre serbe de l’Intérieur, Nebojsa Stefanovic, a déclaré que le mobile le plus plausible de l'assassin était la jalousie.

En effet, selon la télévision publique serbe, citant des témoins, l’assaillant est entré dans l’établissement et y a vu sa femme avec un groupe d’amis. Il serait alors rentré chez lui et revenu avec une arme, avant d'ouvrir le feu.

Des gens à l’intérieur du café auraient finalement réussi à s’emparer de l’arme alors que le tireur tentait de s’échapper, a rapporté le ministre.

Précisant que l’arme était illégale, Nebojsa Stefanovic a appelé les citoyens à remettre les armes illégales que beaucoup ont conservées après les années de guerre qui ont dévasté les Balkans dans les années 1990.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales