Russie : le Parlement approuve l’interdiction de la production et importation d’OGM

© David Mdzinarishvili Source: Reuters

Le Conseil de la Fédération de Russie (Chambre haute) a approuvé un projet de loi qui introduit des amendes pour la production de produits OGM en Russie ou leur importation depuis l’étranger, à l’exception des OGM destinés à la recherche.

Les citoyens qui violeront cette interdiction devront payer une amende entre 10 000 et 50 000 roubles (entre 140 et 700 euros), alors que les sociétés écoperont d’amendes allant de 100 000 à 500 000 roubles (1400-7000 euros).

Les organisations qui ont besoin d’organismes génétiquement modifiés pour leurs recherches pourront être exemptées, mais elles devront s’enregistrer en tant qu’importateurs d’OGM.

L’interdiction des OGM a été préparée et rédigée en 2014 par un groupe de députés. Peu avant cela, le Premier ministre Dmitri Medvedev avait ordonné qu’un centre national des recherches soit créé pour étudier les organismes génétiquement modifiés afin de fournir des renseignements et des conseils sur la législation aux autorités. Cette année, la Douma (Chambre basse du parlement) avait déjà adopté la motion.

Selon des statistiques officielles, la part des OGM dans l’industrie alimentaire russe est passée de 12% à seulement 0,01% au cours des dix dernières années. A l’heure actuelle, seulement 57 produits alimentaires enregistrés contiennent des OGM.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales