Découvrez «Miss Hitler 2016», la nouvelle égérie des néo-nazis britanniques

Découvrez «Miss Hitler 2016», la nouvelle égérie des néo-nazis britanniques © Capture d'écran
La lauréate du concours britannique

Une jeune écossaise a été élue «Miss Hitler 2016» sur internet par un groupe néo-nazi britannique. L'initiative a provoqué une vive réaction de la communauté juive de Grande-Bretagne.

Action Nationale, un groupuscule suprémaciste britannique, a annoncé les vainqueurs du concours sur son compte Twitter, et non sur Facebook, où la page du groupe a été supprimée en mai après l'annonce du concours.

Les candidates, toutes identifiées par un pseudonyme de leur choix, étaient invitées à répondre à quelques questions ainsi que de soumettre des photos d'elles en tee-shirt, afin d'attirer l'attention sur ces femmes qui «sont rarement mises en avant ou reconnues».

La lauréate du concours a témoigné sur les raisons de son engagement dans le groupuscule : «Je ne voulais pas croire au fait que les juifs étaient nos ennemis, on m'a fait croire qu'ils étaient semblables aux chrétiens. Mais la propagande juive est devenue trop évidente et je me suis engagée à Action Nationale».

Lorsqu'on lui demande qui elle voudrait tuer si elle pouvait le faire sans subir de conséquences, elle répond Angela Merkel, ajoutant qu'elle la mettrait «dans un de ses camps puis [laisserait] ses toutous réfugiés faire le reste».

Parmi les autres prétendantes au titre on pouvait dénombrer «Buchenwald Princess» «Lady of the Lolocaust » ou encore «The Galloping Gestapo».

Cité par le journal britannique The Daily Record, le conseil représentatif des juifs britanniques a qualifié le concours de «cas évident d'incitation à la haine», ajoutant qu'il s'agirait «probablement du plus laid concours de beauté jamais organisé». Le Daily Mirror a rappelé que le groupe Action Nationale avait suscité la polémique après que plusieurs de ses membres avaient réalisé des saluts hitlériens dans le camp de Buchenwald.

Lire aussi : Des Ukrainiens arborant des tatouages nazis dans les tribunes lors du match contre l’Irlande du Nord

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»