Des néo-nazis britanniques se photographient faisant le salut nazi dans le camp de Buchenwald

© Oliver Multhaup Source: Reuters

Les deux hommes, qui ont effectué le salut hitlérien et fait des plaisanteries sur les «crochets à viande» dans un camp de concentration, ont provoqué l'indignation à travers l'Allemagne et font désormais l'objet d'une enquête criminelle.

Les extrémistes, membres du groupuscule néo-nazi National Action, se sont pris en photo en train de faire le salut hitlérien dans la «cave aux cadavres» du camp de Buchenwald, près de la ville allemande de Weimar (centre). Dans cette salle souterraine étaient stockés les corps des victimes exterminées par les nazis.

Les hommes ont ensuite posté une photo de leur geste sur Twitter.

D'après le journal Bild, la mise en scène était particulièrement macabre : sur la photo, au dessus des crochets qui servaient à suspendre les corps démembrés des victimes exécutées, les néo-nazis ont rajouté l'inscription «meat hooks» - «crochets à viande».

Le personnel du site qui accueille près de 500 000 visiteurs chaque année s'est plaint à la police après avoir eu connaissance de l'incident.

«Ils [les néo-nazis] montrent ouvertement leur sympathie pour les nazis et leur programme d'extrermination de masse. Ceci est une grave insulte aux 280 000 personnes qui ont été emprisonnés ici, dont des Britanniques», a indiqué Volkhard Knigge, directeur du site.

Un porte-parole de la police a indiqué qu'une enquête avait été ouverte pour identifier les coupables.

En Allemagne, effectuer un salut nazi constitue un délit passible de six mois d'emprisonnement.

Lire aussi : Autriche : contre les pèlerinages nazis, le gouvernement veut saisir la maison de naissance d’Hitler

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales