Netanyahou : l'accord avec la Turquie aura des conséquences «immenses» pour l'économie israélienne

- Avec AFP

Netanyahou : l'accord avec la Turquie aura des conséquences «immenses» pour l'économie israélienne Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a confirmé à Rome un accord avec la Turquie pour normaliser les relations des deux pays après six ans de brouille, affirmant qu'il aurait des conséquences «immenses» pour l'économie d'Israël.

«Je crois que c'est un pas important pour normaliser nos relations», a déclaré Benjamin Netanyahou aux journalistes à Rome après un entretien avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Un responsable israélien avait annoncé le 27 juin qu'Israël et la Turquie étaient parvenus à un accord pour normaliser leurs relations après six années de brouille causée par un raid meurtrier d'un commando israélien contre un navire turc chargé d'aide d'humanitaire pour Gaza.

Benjamin Netanyahou a déclaré qu'il révèlerait les détails de cet accord plus tard dans la journée, mais assuré qu'il allait avoir «des conséquences immenses pour l'économie israélienne, et j'emploie ce mot à dessein. Je veux dire des conséquences positives, immenses».

Israël, qui doit commencer à exploiter des réserves gazières en Méditerranée, cherche en particulier des débouchés pour ce gaz.

Dans le cadre de cet accord, Israël versera 20 millions de dollars (18 millions d'euros) aux familles des dix Turcs tués lors de l'attaque contre le navire Mavi Marmara en 2010. La bateau avait été affrété par une ONG humanitaire turque pour tenter de briser le blocus imposé par Israël à Gaza, et avait été pris d’assaut par les troupes commandos israéliennes. 

John Kerry a de son côté qualifié l'accord entre Israël et la Turquie de «pas positif».

Lire aussi : En voyage à New-York, Benyamin Netanyahou dépense 1 400 euros pour sa coupe de cheveux

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix