Un passionné termine une maquette de la bataille de Waterloo après 40 ans de travail

Willi Scout, 56 ans, passionné de la bataille de Waterloo, ajuste des figurines sur sa maquette de 4© Francois Lenoir Source: Reuters
Willi Scout, 56 ans, passionné de la bataille de Waterloo, ajuste des figurines sur sa maquette de 4

L'ingénieur belge Willy Smout, après quarante ans de travail acharné, est venu à bout de la construction d'une maquette de 40 m² de la bataille de Waterloo, juste à temps pour le bicentenaire de l'évènement le mois prochain.

L’ingénieur enthousiaste avait entamé son œuvre épique en 1975, à l’âge de 16 ans.


Maintenant, un modèle réduit à l’échelle 1/1000 se trouve au sous-sol de sa maison dans le village Schaffen, situé à 70 kilomètres au nord-est de Waterloo, Belgique. La maquette comprend 3 000 soldats peints à la main dont 72 représentations de personnalités historiques.

Figurine représentant l’empereur français Napoléon Bonaparte dans la bataille de Waterloo© François Lenoir Source: Reuters
Figurine représentant l’empereur français Napoléon Bonaparte dans la bataille de Waterloo

«J’ai travaillé dur ces deux dernières années afin de terminer le projet», a-t-il dit à Reuters. «Et je l’ai terminé la semaine dernière».

Des figurines représentant l’armée prussienne au cours de la bataille© François Lenoir Source: Reuters
Des figurines représentant l’armée prussienne au cours de la bataille

Le chantier, selon ses calculs, lui a pris près de 40 000 heures. Smout, en tout, aurait dépensé 150 000 euros dans son travail, ses recherches et l’extension de sa maison pour faire place à son chef d’œuvre.

Des canons miniatures tirent depuis les positions britanniques© François Lenoir Source: Reuters
Des canons miniatures tirent depuis les positions britanniques

L'ingénieur quinquagénaire fera partie des 200 000 invités à l’anniversaire de la bataille de Waterloo qui, le 18 juin 1815, mit fin à la période des guerres napoléonienne et remodela l’Europe.

Willy Smout pointe du doigt une figurine de l’empereur français Napoléon Bonaparte© François Lenoir Source: Reuters
Willy Smout pointe du doigt une figurine de l’empereur français Napoléon Bonaparte

La défaite des troupes de Napoléon Bonaparte devant le duc de Wellington et ses alliés prussiens est très importante pour les pays du Bénélux, la dissolution du Premier empire ayant préparé le terrain pour une révolution qui, 15 ans plus tard, entraînerait la sécession de plusieurs provinces néerlandaises de la couronne belge pour former un royaume indépendant.

Willy Smout déplace des figurines sur la maquette représentant la bataille du 18 juin 1815© François Lenoir Source: Reuters
Willy Smout déplace des figurines sur la maquette représentant la bataille du 18 juin 1815

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales