Une cellule terroriste liée à Daesh démantelée au Maroc

Source: Reuters

Les autorités marocaines ont arrêté le 23 juin dix membres d’une cellule terroriste liée à l’Etat islamique, a fait savoir le ministre de l’Intérieur. Ils planifiaient un hold-up dans un grand centre commercial dans la ville d’Oujda.

«Les suspects surveillaient un grand centre commercial à Oujda pour y perpétrer un hold-up, à l’aide d’armes blanches, de cagoules et d'appareils de communication sophistiqués, afin de se procurer des fonds pour financer des projets terroristes dans le Royaume, conformément à l'agenda de Daesh», révèle un communiqué du ministre marocain de l’Intérieur.

Ces dix terroristes planquaient à Oujda, agressaient des citoyens et les dépossédaient de leurs biens. Ces actions représentent «une grave menace et une atteinte à la sécurité et la stabilité du Royaume», selon le communiqué.

Parmi ces dix membres de la cellule terroriste figure un ressortissant algérien qui résidait illégalement au Maroc. Les accusés seront déférés devant la justice.

Lire aussi : Le patron marocain de l’antiterrorisme prévient de potentielles attaques à l’arme chimique en Europe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales