Japon : On ne prénomme pas un singe du nom d’une princesse britannique

Le macaque bébé baptisé Charlotte après la révélation en Angleterre du nom du nouveau bébé royal© Capture d'écran d'une vidéo de RT
Le macaque bébé baptisé Charlotte après la révélation en Angleterre du nom du nouveau bébé royal

Les responsables du zoo de Mount Takasaki, dans la province d’Oita au Japon ont dû s’excuser devant la famille royale britannique pour avoir appelé leur macaque Charlotte, comme la fille du prince William, l’héritier de la Couronne.

Selon la tradition, ce sont les visiteurs du zoo de Mount Takasaki qui choisissent le nom du premier macaque né dans l'année. Par hasard, le nom Charlotte est devenu le plus populaire après la révélation en Angleterre du nom du nouveau bébé royal.

«Avant l'annonce de lundi soir à Londres, il n'y avait aucune voix pour Charlotte», a assuré le responsable du zoo, mais après, c’est bien ce prénom qui a l’a emporté auprès des visiteurs du zoo.

Une fois le macaque baptisé, conformément à la tradition, l’administration du zooa été inondée de plaintes et de demandes pour changer le nom du jeune macaque qui avait été baptisé, de toute évidence, en hommage à la petite princesse britannique.

«Depuis que nous avons divulgué ce nom, nous sommes inondés d'appels téléphoniques et d'e-mails de gens qui le trouvent inconvenant», a déclaré le responsable du zoo.

La famille royale britannique s’honore d’une grande popularité dans le pays. La dernière visite du prince William, duc de Cambridge, qui a eu lieu le 26 février a été retransmise étape par étape par les médias nippon.

Pour l’instant, l'ambassade du Royaume-Uni au Japon ne s’est pas exprimée sur cette épineuse question. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales