Double attentat près d'un mausolée chiite proche de Damas : 20 morts, 16 blessés (PHOTOS, VIDEO)

© Capture d'écran d'une vidéo

Deux explosions ont frappé les alentours de la capitale syrienne. Une voiture piégée et un kamikaze se sont fait exploser dans le quartier de Sayeda Zeida à 10 km de Damas dans la matinée du 11 juin. Au moins 20 personnes ont été tuées.

Un kamikaze a fait sauter sa ceinture d'explosifs à l’entrée du mausolée chiite de Sayeda Zeinab. Presque simultanément, une voiture piégée a frappé le même quartier. L'Etat Islamique a rapidement revendiqué cette attaque : «Trois opérations martyrs, deux au moyen d'une ceinture d'explosifs et une troisième au moyen d'une voiture piégée, ont été menées par les combattants de l'EI Sayeda Zeinab», a affirmé l'agence Aamaq, affiliée à l'organisation terroriste.

Selon les estimations provisoires de la police, au moins 20 personnes sont déjà décédées et 16 ont été blessées. 

Le mausolée de Sayeda Zeinab est vénéré par les musulmans chiites du monde entier car il abrite la tombe de la petite-fille du prophète Mahomet. Par conscéquence, il devient souvent un cible des kamikazes sunnites pendant ces dernières années, notamment par les terroristes de Daesh car ils considèrent les chiites comme des hérétiques. A l’heure actuelle, aucune groupe n’avait pas revendiqué des attentats. 

Le dernier attentat dans la zone remonte au 25 avril, lorsqu'une voiture piégée avait fait au moins sept morts et une vingtaine de blessées.

Le 21 février, un double attentat suicide avait été perpétré à 400 mètres du mausolée fait 134 morts, dont 97 civils. Fin janvier, au moins 70 personnes avaient été tuées près de ce sanctuaire chiite.

Lire aussi : Syrie : au moins 70 morts dans trois explosions revendiquées par Daesh survenues au sud de Damas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales