Ivres, des soldats de l’OTAN ont dansé sur le toit d’un taxi en Lettonie

Des militaires de l'OTAN Source: Reuters
Des militaires de l'OTAN

Des militaires britanniques de l’OTAN ont endommagé une voiture dans le centre de Riga dans la nuit du 7 au 8 juin. Ce n’est pas le premier cas de débauche de membres de l’alliance dans les pays baltes.

Une scène sidérante s'est déroulée sous les yeux d'un chauffeur de taxi qui était allé boire un café, laissant quelques minutes sa voiture dans le centre de la capitale lettone : un jeune homme avait grimpé sur le toit de son véhicule et y dansait ; un deuxième tentait aussi d'y grimper alors que deux autres filmaient ce qui se passait avec leur portables.

En fin de compte, la voiture a subi de sérieux dommages, les individus ayant enfoncé le capot, le toit et une porte.

Ces jeunes hommes se sont révélés être des militaires de l’OTAN, ressortissants du Royaume-Uni et âgés entre 20 et 22 ans. Ils ont été arrêtés et une procédure pénale pour détérioration des biens a été ouverte.

Un représentant du syndicat des employés des transports de Lettonie, Yanis Kousins, a confié à l’agence de presse russe ITAR TASS que son organisation ne resterait pas indifférente à «cette brutalité même si cela [était] gênant pour les autorités lettonnes».

Lire aussi : Les pays baltes sont prêts au repositionnement à long terme d’armes américaines sur leur territoire

Ce n’est pas la première fois que des soldats de l’Alliance se retrouvent être les héros d’incidents scandaleux dans les pays baltes.

Ainsi, en février dernier, des soldats américains de l’OTAN ivres avaient fait irruption dans un aquaparc lituanien, avaient cassé un mur décoratif et pris à partie des visiteurs. La police avait dû être appelée pour les calmer.

Il y a deux ans, des marines américains qui venaient d’arriver en Lettonie avaient aussi troubler l’ordre public. Le maire de la ville de Ventspils avait raconté à l’époque : «Ils urinaient en état d’ébriété dans les lieux publics et sur les vitrines, ils vomissaient, ils buvaient de l’alcool dans les lieux publics, ce qui n’est pas autorisé chez nous. Ils cueillaient aussi des fleurs dans des parterres pour les offrir aux prostituées. Ils se comportaient comme des occupants qui ne reconnaissent pas la souveraineté de la Lettonie et de ses lois.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales