Un prof italien licencié pour avoir massacré des lapins à coup de marteau en pleine classe

Source: Reuters

L'affaire est allée jusqu'en cour de cassation italienne, qui a confirmé en appel la condamnation du professeur en 2013 pour «acte grave de cruauté en présence de mineurs». Les associations de défense des animaux se félicitent.

La saga judiciaire date de 2010. Carlo Rando, professeur et médecin chirurgien de profession, manifestement pour les besoins de son cours d'anatomie, se fait livrer en classe quatre lapins dont deux étaient déjà morts. Alors que les deux autres bêtes infortunées , encore vivants tentent de s'échapper, Carlo Rando cherche d'abord à les étrangler, sans succès.

Sous le regard médusé et horrifié des élèves qui assistent au massacre, le professeur essaie alors de les tuer à coups de poings. Mais comme les pauvres lapins ne passent toujours pas de vie à trépas, alors Carlo Rando les achève à coups de marteau.

Et, ce n'est pas tout, le professeur a également été condamné pour avoir fait subir des test sanguins à ses élèves, sans doute un autre atelier pédagogique de son invention, dans des conditions non conformes aux normes d'hygiène. Le tribunal a également estimé que le professeur avait gravement porté atteinte à l'image de l'établissement.

Aller plus loin : Norvège : un zoo donne un zèbre décapité en pâture aux tigres à la vue des enfants

L'association italienne de défense des animaux contre la vivisection, la LAV, avait alors statué : «Des méthodes aussi barbares ne sont pas acceptables, non seulement du point de vue éthique, mais elles sont totalement inutiles dans la mesure où l'anatomie n'est plus enseignée en découpant des animaux mais à l'aide d'un vaste choix de modèles plastiques, de vidéos et de reconstructions en 3D.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales