Andreas Lubitz s’était entraîné avant de précipiter l’avion de Germanwing sur le sol français

Andreas Lubitz s’était entraîné avant de précipiter l’avion de Germanwing sur le sol français© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Débris de Germanwings Airbus A320

Selon le quotidien allemand Bild du 6 mai, Andreas Lubitz, le copilote de l’avion de Germanwings, a tenté une première fois de faire s’écraser son appareil lors du vol aller à destination de Barcelone.

Selon un rapport préliminaire du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), Andreas Lubitz s'était entraîné à réduire l'altitude lors du vol aller Düsseldorf-Barcelone.

Le BEA assure qu’il a fait perdre de l’altitude à son appareil pendant plusieurs minutes pour des raisons infondées et sans aucune justification aéronautique. 

«Il n'est pas à exclure qu’Andreas Lubitz n’ait pas seulement voulu faire une tentative [de faire s'écraser l'avion] lors du vol aller et qu’il voulait aussi concrétiser son acte», lit-on dans l’article publiée par le quotidien allemand. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»