Etats-Unis : trois Américains d’origine somalienne coupables de complot pour rejoindre Daesh

© © Sherburne County Jail / Washington County Jail / Hennepin County Sheriff's Office

Un juge fédéral du Minnesota, aux Etats-Unis, a reconnu coupables trois Américains d’origine somalienne de comploter pour fournir un soutien matériel au groupe terroriste Etat islamique et pour commettre des meurtres en-dehors des Etats-Unis

Farah, Daoud et Omar appartenaient à un groupe de neuf Américains d’origine somalienne arrêtés, l’année dernière, par le FBI. Ils viennent d’être reconnus coupables d'avoir prévu des voyages, non seulement dans le but de fournir des armes au groupe terroriste, mais également pour rejoindre ses combattants.

Six des membres du groupe d’Américano-somaliens ont plaidé coupable d’avoir fourni un soutien matériel aux combattants de Daesh, rapporte l’agence Reuters. Un autre des neuf membres, également accusé par les autorités fédérales, est soupçonné d’avoir déjà rejoint la Syrie.

Le procureur adjoint des Etats-Unis, John Docherty, a déclaré aux jurés de la Cour du Minnesota que Farah, Daoud et Omar avaient participé «de tout cœur» à ce complot initié début 2014, avant d’être démasqués en avril 2015.

Le procès a duré 17 jours et s'est appuyé sur 300 preuves. Les trois comploteurs risquent la peine de mort.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales