Norvège : une mystérieuse poudre blanche dans une enveloppe envoie 44 personnes à l’hôpital

© Fabrizio Bensch Source: Reuters

Après avoir été exposés à une poudre blanche non-identifiée contenue dans une enveloppe déchirée, des employés du centre de tri de la ville de Stokke, dans le comté de Vestfold, en Norvège, ont été hospitalisés dans la nuit de jeudi 2 juin.

«L’équipe de déminage de la police d’Oslo a été déployée. Ils ont sécurisé l’enveloppe avec son contenu et l’ont envoyé [à l’Institution de recherche et de défense norvégienne] de Kjeller», a déclaré le directeur des opérations de la police locale, Per Andreassen.

Les quarante-quatre employés postaux qui ont été exposés à cette poudre mystérieuse ont souffert de fortes irritations cutanées  et de maux de gorges. «Lorsque les employés du centre de tri ont manipulé l’enveloppe, celle-ci s’est déchirée. Ensuite, plusieurs d’entre eux se sont plaints de démangeaisons et d'avoir la gorge en feu. Ils ont finalement placé l’enveloppe dans sac en plastique puis dans un coffre», a expliqué un représentant de la police.

Selon les médecins de l’hôpital du comté de Vestfold, les postiers qui ont été en contact avec la poudre ne présentent pas de symptômes sévères qui pourraient mettre leur santé en danger.

L’équipe de déminage de la police d'Oslo a été déployée dans le centre de tri de la ville norvégienne de Stokke vers 4h30 (heure locale) dans la matinée de vendredi 3 juin afin de tenter d’identifier le contenu de l’enveloppe. L’Institution de recherche et de défense norvégienne a été chargée de déterminer la substance. Le centre de tri restera fermé jusqu’à ce que l’origine de la poudre blanche soit déterminée.

Plus tard dans la journée de vendredi, une autre enveloppe contenant une substance similaire aurait été découverte dans le centre de tri du sud de la capitale norvégienne. La police a déclaré au journal The Local que l’hypothèse d’un lien entre ces deux enveloppes n’était pas exclue, et qu’une enquête avait été ouverte.

Lire aussi : Europol : des terroristes stockeraient leurs explosifs dans l’UE pour de futurs attentats

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales