Allemagne : trois Syriens arrêtés soupçonnés d'avoir planifié des attentats-suicides à Düsseldorf

Source: Reuters

Un projet d'attentat visant le centre de Düsseldorf à l'ouest de l'Allemagne et impliquant trois Syriens, membres présumés du groupe Etat islamique, a été déjoué et les suspects interpellés, a annoncé jeudi 2 juin le parquet fédéral.

«Selon les résultats de l'enquête en cours», les suspects envisageaient de perpétrer un attentat-suicide pour «l'organisation terroriste étrangère Etat islamique», «dans la vieille ville de Düsseldorf», affirme le parquet fédéral, dans un communiqué.

Les trois hommes identifiés comme étant Hamza C., 27 ans, Mahood B., 25 ans, et Abd Arahman A. K., 31 ans, tous de nationalité syrienne, ont été arrêtés en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans le Brandebourg ainsi que dans le Bade-Wurtemberg, et leurs appartements perquisitionnés.

Un quatrième homme lié à ce projet, identifié comme étant Saleh A., 25 ans, a été arrêté en février en France, où il se trouve actuellement en détention provisoire et l'Allemagne va demander son transfèrement.

Même s'«il n'existe pas d'indices permettant d'affirmer que les suspects avaient déjà commencé à appliquer leur plan d'attaque», ils préparaient un attentat «dans la vieille ville de Düsseldorf». Selon les plans de Saleh A. et d'Hamza C., qui avaient reçu en Syrie l'ordre de commettre cet attentat, deux kamikazes «portant des gilets explosifs» devaient se faire sauter dans l'une des artères principales du centre de la ville, a expliqué le parquet.

Lire aussi : La police allemande enquête sur 40 réfugiés qui pourraient se révéler être des terroristes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales