Canada : Justin Trudeau ne sera pas inquiété pour avoir joué du coude contre une députée (VIDEO)

© capture d'écran : Chambre des Communes

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau ne fera pas l'objet de sanctions du Parlement pour son coup de coude à la poitrine d'une députée néo-démocrate, le 18 mai dernier, dans la Chambre des Communes.

Un comité siégeait le 31 mai pour juger le geste de Justin Trudeau, nommé «Elbowgate» par les médias anglophones, filmé par une caméra de la Chambre et abondamment partagé par les journaux télévisés et les médias sociaux.

En allant impatiemment prendre le bras du conservateur Gord Brown, que des députés néo-démocrates tentaient d'empêcher de regagner son fauteuil pour retarder un débat, Justin Trudeau a frappé la députée Ruth Ellen Brosseau à la poitrine. Certains n'ont pas été convaincus quant à l'aspect involontaire du geste de Trudeau...

Une femme s'est même indignée de commentaires sur Twitter défendant Trudeau.

La députée de Berthier-Maskinongé a rappelé que le geste brusque du Premier ministre serait «inacceptable dans n'importe quel milieu de travail». Elle souhaite néanmoins que l'on tourne maintenant la page sur cet incident. Dans une déclaration devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre, Ruth Ellen Brosseau demande aux députés de s'assurer qu'un tel comportement ne se reproduise plus et souhaite que le ton des débats soit maintenant plus respectueux.

Puisque le comité permanent a entendu l'affaire et que Justin Trudeau s'est excusé, Ruth Ellen Brosseau conclut que le dossier est clos. Le comité permanent a accepté à l'unanimité de classer l'affaire, sans aucune sanction contre le premier ministre. Un internaute a pu se réjouir pour Justin Trudeau sur son compte Twitter.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales