Irak : au moins 12 morts dans une nouvelle attaque contre un club de supporters du Real Madrid

Des membres des forces irakiennes de sécurité procèdent à des fouilles lors d'une cérémonie au café Al-Furat à Balad© Capture d'écran, compte Twitter @RT_com
Des membres des forces irakiennes de sécurité procèdent à des fouilles lors d'une cérémonie au café Al-Furat à Balad

S’en prenant une nouvelle fois à des amateurs de sport, des terroristes de Daesh ont tué au moins 12 supporters du Real Madrid alors que ces derniers regardaient la finale de la Ligue des champions de l’UEFA en Irak le samedi 28 mai.

Quatre hommes ont commencé à tirer à l’aveugle sur l’assistance après avoir pénétré dans le club de supporters de foot du club espagnol du Real Madrid, basé à Bakouba, à 50 kilomètres au nord-est de Bagdad, faisant au moins 12 morts et huit blessés. Les victimes ont toutes entre 18 et 30 ans, et sont de nationalité irakienne.

Selon le président du groupe, Ziad Albidani, l’attaque a eu lieu vers la fin du match. Les terroristes responsables de l’attentat, soupçonnés de faire partie de Daesh, ont fui et n’ont pas encore été arrêtés.  

Cet incident intervient deux semaines après l’attaque, par un groupe de combattants de Daesh armés de AK-47, d’un club de supporters du Real Madrid dans la ville irakienne de Balad, au nord de Bagdad, coûtant la vie à 16 de ses membres et faisant 20 blessées.

Avant la divulgation de ces informations quant à cette deuxième attaque, le président du Real Madrid Florentino Perez a dédié dimanche, lors d'une cérémonie à la mairie de Madrid, la onzième victoire du club en Ligue des champions «à 16 supporters d'une peña [groupe de fans] "madrilène" en Irak, à Balad au nord de Bagdad». «Cette onzième coupe d'Europe est pour eux et pour leurs familles», a-t-il prononcé solennellement.

Samedi, le Real Madrid a gagné contre l'Athletico après un long affrontement sur le terrain s'achevant sur un score de 1-1. L'épreuve des tirs au but a prolongé le match au-delà de minuit. Cristiano Ronaldo a alors inscrit le but de la victoire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales