Méditerranée : après un troisième naufrage de migrants, le bilan surpasserait les 100 morts

La Marine militaire italienne a publié cette image du naufrage© Marina militare Source: AFP
La Marine militaire italienne a publié cette image du naufrage

Il pourrait s’agir de l’une des plus importantes tragédies en mer depuis le début de la crise migratoire qui touche l’Europe : ces trois derniers jours, trois embarcations différentes ont coulé, et avec elles des centaines de migrants.

Le premier drame est survenu mercredi ; un bateau parti de Libye a chaviré avec environ 650 personnes à son bord, dont «une majorité de Marocains», selon le porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) Flavio Di Giacomo.

Le responsable a livré quelques détails : «Les survivants que nos équipes ont pu interroger à leur débarquement à Porto Empedocle [en Sicile] nous ont parlé d’une centaine de disparus, restés bloqués dans la coque.»

Bien qu’il soit pour l’heure impossible de connaître le nombre précis de victimes, le bilan serait proche de cette estimation, la marine militaire italienne ayant réussi à secourir 562 personnes.

Depuis le début de la crise migratoire, la nationalité marocaine était très peu représentée parmi les personnes tentant de rejoindre le Vieux Continent au départ de la Libye, a précisé Di Giacomo.

Jeudi, un autre naufrage a eu lieu à une quarantaine de kilomètres des côtes libyennes, causant le décès de 20 à 30 personnes, a indiqué Antonello de Renzis Sonnino, le porte-parole de l'opération Sophia, la force navale européenne de lutte contre les passeurs.

Vendredi, une nouvelle tragédie alourdit le bilan

Enfin, vendredi, la marine italienne a annoncé sur Twitter qu'elle avait secouru 135 migrants et récupéré 45 corps sans vie après un nouveau naufrage survenu en Méditerranée. 

«Trois naufrages en trois jours, c'est très inquiétant. On voit maintenant arriver ces bateaux de pêche de très mauvaise qualité», a déclaré à l'AFP Carlotta Sami, porte-parole du Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR).

Depuis début 2016, 37 785 migrants ont rejoint l’Italie, selon des chiffres du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Sur cette même période, 1 370 ont perdu la vie en tentant la traversée de la mer Méditerranée. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales