Turquie : le Parlement approuve la levée de l'immunité des députés, malgré la controverse

© Adem Altan Source: AFP

Le projet de levée de l'immunité des députés visés par des procédures judiciaires, que le principal parti pro-kurde voit comme une manœuvre visant à mettre ses élus sur la touche, a été adopté après le vote du parlement turc.

Le texte a recueilli 376 voix favorables lors du vote, a annoncé le président du Parlement Ismail Kahraman, ce qui représente plus que les deux tiers (367) requis pour une adoption directe.

Cette loi ouvre la voie à des poursuites contre 138 députés, dont 50 appartiennent au Parti démocratique des peuples (HDP), le principal parti pro-kurde d'opposition.

«Mon peuple ne veut pas voir dans ce Parlement des députés qui ont commis des crimes (...) et surtout pas ceux qui soutiennent l'organisation terroriste séparatiste» du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), avait assuré le président Recep Tayyip Erdogan alors que le vote se poursuivait encore à la Grande assemblée nationale à Ankara.

Si le président a parlé de «vote historique», le Parti démocratique des peuples voit, lui, dans cette manœuvre une manière d'affaiblir l'opposition. En effet, sur ses 59 élus, 50 risquent d'être poursuivis par les autorités turques, une fois dépourvus de leur immunité parlementaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales