Les Saoudiens formeraient des hommes des tribus yéménites pour le combat au sol

Des combattants houthistes © Khaled Abdullah Ali Al Mahdi Source: Reuters
Des combattants houthistes

Certaines sources affirment que l’Arabie saoudite aurait commencé à former des centaines d’hommes issus des tribus yéménites pour combattre les Houthistes au sol alors que Riyad continue sa campagne de bombardement.

«On ne peut pas gagner la guerre contre les Houthistes depuis les airs, il faut envoyer des troupes au sol, mais maintenant un programme pour former des combattants des tribus est en cours à la frontière», a confié à l’agence Reuters une source proche du dossier.

Des Yéménites sur le site d'une frappe aérienne à Saada© Stringer Source: Reuters
Des Yéménites sur le site d'une frappe aérienne à Saada

Selon une autre source officielle yéménite, environ 300 combattants ont déjà réussi à revenir au Yémen après avoir reçu un entraînement saoudien. Ils auraient été envoyés vers la ville de Sirwah dans la province centrale de Marib pour combattre les Houthistes dans la région. La source affirme que l’unité aurait réussi à repousser les rebelles.

En savoir plus : Les bombardements et les combats au sol reprennent brutalement au Yémen

Le porte-parole de la coalition saoudienne n’a ni confirmé, ni démenti ces informations.

«Nous confirmons toujours que nous aidons la résistance et les groupes populaires, l’armée loyale, mais nous ne pouvons pas préciser où, comment, combien», a expliqué le brigadier Ahmed Asseri.

Des membres du comité de la résistance populaire yéménite à Taiz© Stringer Source: Reuters
Des membres du comité de la résistance populaire yéménite à Taiz

La formation dispensée en Arabie saoudite porterait sur les armes légères et les conseils tactiques. Selon une source de Reuters, l’Arabie saoudite entend promouvoir le déploiement de telles unités pour lutter contre la résistance houthiste.

En savoir plus : Un prince saoudien promets des Bentleys aux pilotes qui bombardent le Yémen

Riyad rassemblerait également tous les chefs tribaux restés loyaux envers le président yéménite Abd Rabo Mansour Hadi qui s’est réfugié en Arabie saoudite pour fédérer ces forces tribales contre celles des Houthis.

«Les Saoudiens ont décidé d’augmenter l’instabilité en livrant des armes à un groupe d’opposition, un groupe qui est traditionnellement opposé aux Houthis», a expliqué sur RT l’expert sur le Moyen-Orient Ajamu Baraka.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales