Vous rêvez de faire un quidditch comme Harry Potter ? Ces parachutistes l'ont fait ! (VIDEO)

© Fandaticos Facebook, The Independent

Une équipe de parachutistes espagnols s'est adonnée à un tournoi de quidditch, ou plutôt une simulation de ce jeu épique inventé pour la saga Harry Potter. La vidéo a fait le buzz, totalisant plus de 11 millions de vues en trois jours.

S'il y a bien un tour de magie que le monde réel pouvait copier sur Harry Potter, c'est bien celui là. Aussi surprenant que cela puisse paraître, une équipe de sauteurs en parachute professionnels espagnols a réalisé qu'en pratiquant leur sport favori, ils pourraient aussi jouer aux apprentis sorciers, grâce à leur parachute et à un faux balais magique, à défaut de disposer d'un vrai balais de sorcière pour défier les lois de la gravité.

Déguisés avec des tenues inspirées du film et armés de caméra GoPro, ils ont ainsi pu, l'espace de quelques secondes, recréer et immortaliser l'univers de ce fameux championnat, qui consiste à se saisir d'une balle filant à la vitesse de l'éclair et à la mettre dans un cerceau pour faire gagner son camp. 

Ce sport que l'on peut découvrir dans la saga créée par J.K. Rowling a fait rêver des millions de lecteurs dans le monde entier, et à l'instar de ces espagnols créatifs et audacieux, certains font tout pour tenter de recréer l'univers magique d'Harry Potter. S'agissant du quidditch, un véritable championnat a lieu depuis plusieurs années dans différents pays du monde, notamment en France, qui possède sa propre fédération et prépare la coupe du monde.

Ces joueurs sont néanmoins moins téméraires que les parachutistes espagnols, car les compétitions de quidditch se déroulent au sol et consistent à faire semblant de voler avec un balais. Seuls les espagnols sont jusqu'à maintenant parvenus à respecter le concept édicté par l'écrivain britannique et à jouer dans les airs...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales