Le Régiment immortel arpente les rues de Moscou

Une énorme procession, ses participants portant des photographies des membres de leur famille disparus lors de la Seconde guerre mondiale, défile dans de nombreuses rues de la capitale russe avec, en tête, le président Vladimir Poutine en personne.

La tradition de défiler dans la rue avec des photos de ses parents décédés dans la seconde déflagration mondiale pour honorer leur mémoire est née en Russie en 2012. La jeune génération montre ainsi qu’elle n’a pas oublié les héros du passé. Cette année, à Moscou, plus de 500 000 personnes ont annoncé leur intention de participer à ce défilé, désormais traditionnel. 

Au regard du décalage horaire, des citoyens russes ont déjà défilé avec leurs photos dans de nombreuses villes, dont Vladivostok est la plus emblématique.

Mais en quelques années, le mouvement s’est propagé sur la planète : des défilés similaires ont déjà eu lieu dans plus de 39 pays, dont les Etats-Unis, la France, l’Allemagne et l’Australie.

Le 8 mai, à Paris, une centaine de personnes se sont rassemblées sur la place de la Bastille, brandissant des drapeaux soviétiques et russes, et tenant des photos de leurs proches ayant participé à la Seconde Guerre mondiale. Ils ont marché jusqu’au cimetière du Père Lachaise où ils ont déposé des fleurs devant le Mémorial des combattants russes et soviétiques de la résistance française.

Lire aussi : Moscou célèbre le 71e anniversaire de la victoire sur le nazisme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales