Pro et anti Merkel défilent dans les rues de Berlin (VIDEO)

Pro et anti Merkel défilent dans les rues de Berlin (VIDEO) Source: Reuters

Le 7 mai, des centaines de Berlinois se sont réunis dans la capitale allemande pour participer à plusieurs manifestations. Si les uns exigeaient la démission de la chancelière, les autres protestaient contre le nazisme dans le pays.

Des représentants de l’extrême-droite se sont rassemblés dans le centre de Berlin, devant la gare centrale, brandissant des drapeaux et des pancartes «Les islamistes ne sont pas bienvenus», «Nous sommes le peuple» et «Merkel doit partir».  Selon la police, le défilé a réuni au moins 1 800 participants.

«Je suis ici pour ma famille, pour notre culture, pour notre identité, pour notre héritage et pour notre avenir», a déclaré l'un des manifestants à RT tandis qu’un autre a précisé qu’ils n'étaient «pas racistes mais patriotes». 

«Nous sommes ici pour récupérer nos droits. Nous sommes Européens, si nous laissons envahir nos pays où irons-nous ?», a expliqué une manifestante.

En plus de la démission de la chancelière allemande, les manifestants se sont exprimés pour la réintroduction du contrôle aux frontières du pays. 

Dans le même, une contre-manifestation organisée par des mouvements de gauche se déroulait aussi dans la capitale allemande. D’après les estimations de la police, 7 500 personnes y sont arrivées pour marcher contre le nazisme dans le pays.

Pro et anti Merkel défilent dans les rues de Berlin (VIDEO)© Capture d'écran du compte de Twitter

Les représentants de l’église ne se sont pas tenus à l’écart. Une centaine de paroissiens ont eux aussi défilé pour rappeler la tolérance religieuse.

Même si les manifestations ont commencé dans le calme, au final 13 policiers ont été blessés dans des échauffourées avec des manifestants et 40 d'entre eux ont été interpellés.

La semaine dernière, Angela Merkel a prévenu que l’UE se trouvait au seuil du «nationalisme» car certains pays membres veulent fermer leurs frontières aux gens qui essayent d’échapper aux horreurs de la guerre.

Lire aussi : Face à la pression nationaliste, Merkel appelle l’Union européenne à renforcer ses frontières

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»