La Russie va dépenser 850 millions d’euros pour reconstruire la Syrie

Source: Reuters

Moscou et Damas ont signé un accord sur le rétablissement de l'infrastructure du pays, a annoncé le Premier ministre syrien. Parmi les objectifs principaux : restaurer les réseaux électriques, ainsi que la production et le raffinage du pétrole.

«Les Russes ont répondu favorablement à la proposition de reconstruire l’infrastructure du pays. Plusieurs contrats ont d’ailleurs été signés avec la Russie, y compris deux accords d’un montant respectivement de 600 et 250 millions d’euros», a précisé le Premier ministre syrien Wael Al-Halqi à l’agence RIA.

Parmi les domaines à redresser en priorité, il a indiqué la distribution d'électricité et l’industrie pétrolière. «Plus de 60% des centrales électriques ne fonctionnent pas et ont besoin d’essence pour être mises en service», a expliqué le ministre syrien, en ajoutant que «les centrales électriques fonctionnent à l’essence, mais l’industrie pétrolière a souffert du terrorisme bien plus que le secteur de l’électricité».

D’après Wael Al-Halqi, les raffineries restées sous le contrôle du gouvernement sont utilisées au maximum de leurs possibilités car le pays consomme 35 000 tonnes de pétrole par jour.

Damas entend également que les institutions financières puissent reprendre le cours normal de leurs activités, ce qui demande la levée d’un nombre de sanctions imposées dès le début du conflit syrien en 2011-2012.

«Etant donné que la Syrie n’a pas été isolée du monde, elle a maintenu de sérieux liens financiers avec la plupart des autres pays et a également gardé une bonne réputation financière. Nous comptons commencer le processus de levée des sanctions injustes concernant les transactions financières entre la Syrie et le reste du monde», a-t-il conclut.

La Syrie, ravagée depuis 2011 par une guerre civile qui a fait plus de 250 000 morts et des millions de personnes déplacées, n'a pas connu de répit. La guerre, les destructions et la crise humanitaire ont été à l’origine du déplacement d'environ 8 millions de civils.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales