Des hackers russes ont piraté la correspondance d’Obama

Le président américain Barack Obama Source: Reuters
Le président américain Barack Obama

Des hackers russes ont piraté la correspondance électronique du président américain, a informé le quotidien The New York Times. Une autre cyberattaque russe, l’année dernière, avait visé le serveur de la Maison Blanche.

D’après des sources proches de l’enquête sur l’incident, les hackers ont pénétré dans les archives du courrier électronique des employés de la Maison Blanche avec qui le président est en correspondance régulière. Depuis ces comptes, ils auraient eu accès à des e-mails reçus et envoyés par le président Obama.

La Maison Blanche n’a pas révélé la nationalité des hackers mais des responsables américains informés du cours de l’enquête pointent du doigt des petits génies russes de l’informatique, comme indique the New York Times.

La quantité de courriels ouverts et l’étendue des dommages causés n’ont pas été précisés. Comme on l’a signalé, l’accès à la messagerie électronique du président des Etats-Unis, de toute évidence, n’a pas été forcé. Les assistants d’Obama affirment que la majorité des documents confidentiels sont communiqués à ce dernier soit oralement, soit sur un support papier. Les outils électroniques utilisés par le président sont toujours connectés à un réseau protégé.

Le gouvernement américain, au vu de l’incident, envisage de mettre en place différents moyens de protection de la présence du président américain sur les réseaux sociaux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales