Les USA réclament à Boeing de réparer les moteurs des Boeing 787 qui menacent de s’arrêter en vol

Un Boeing 787© Louis Nastro Source: Reuters
Un Boeing 787

Les Etats-Unis ont enjoint Boeing d'effectuer une modification «urgente» sur les moteurs General Electric qui équipent leurs appareils 787 après un incident intervenu en vol le 29 janvier.

Les autorités en charge de la sécurité aérienne aux Etats-Unis pressent le constructeur aéronautique de procéder à une modification urgente sur les moteurs produits par General Electric qui équipent ses Boeing 787.

Cette requête intervient après l’incident qui s’est produit le 29 janvier sur un Boeing 787 de Japan Airlines reliant Vancouver à Tokyo, indique l’Agence de l’aviation américaine (FAA). En plein vol, l’un des moteurs s’est arrêté à une altitude de plus 6 000 mètres. Comme ce moteur n’a pas pu être redémarré, l’avion a pu se poser quelques minutes plus tard à l’aide du seul moteur qui lui restait.«L'éventualité d'une panne en plein vol des deux moteurs pour ce même problème est une question de sécurité urgente», souligne la FAA.

Après cet incident, Boeing et General Electric ont conduit une enquête et «coopèrent avec la FAA afin de trouver une solution pour résoudre complètement le problème», a confié à l’AFP Doug Alder, porte-parole de Boeing. Quarante avions susceptible de connaître ce type de problème ont déjà été réparés, a ajouté le responsable.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales