Un Français débarque à Molenbeek pour qu’on l’emmène en Syrie… puis est arrêté

"Un aller simple Molenbeek - Racca siouplait !"© Emmanuel Dunand Source: AFP
"Un aller simple Molenbeek - Racca siouplait !"

Il a peut-être cru qu’il suffisait de demander un aller simple de Molenbeek à Racca, mais tout ne s’est pas passé comme prévu pour ce jeune homme qui avait rejoint la villede la banlieue de Bruxelles pour partir faire de djihad.

Selon le quotidien belge La Dernière Heure, un jeune Français d’une vingtaine d’années parti de Paris est arrivé à Molenbeek le 20 avril en vue d’une quête un peu spéciale : il recherchait des gens pour le conduire jusqu’en Syrie.

Et il n’a pas perdu de temps. A peine un pied posé sur le plat pays et son quai de la gare du Nord, l’homme a interrogé un passant afin de rejoindre Molenbeek, sous le feu des critiques depuis que des terroristes des attentats de Paris et de Bruxelles y ont séjourné.

Je veux combattre pour la cause en Syrie. Je suis venu jusqu’à Molenbeek pour trouver des gens qui peuvent m’y conduire.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le djihadiste en herbe a joué franc jeu, exposant ouvertement ses motifs au passant interrogé.

Celui-ci l’a alors dirigé vers la mosquée la plus proche, avertissant au passage la police de la vocation djihadiste de ce touriste. Le Français a alors été interpellé puis auditionné, avant d’être placé dans un centre fermé, en attente d'être rapatrié vers l’Hexagone, où il devrait faire l’objet de poursuites.

Si l’histoire est à peine croyable, le sérieux des informations a bel et bien été confirmé par le porte-parole de la police de Bruxelles-Ouest, Johan Berckmans, rapporte le journal La Libre Belgique.

Lire aussi : «On a fait des ghettos à Molenbeek», RT France parle aux habitants de Bruxelles (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales