Moscou : «Un kidnapping» en Bentley devant le FSB était en réalité une demande en mariage

© Denis Balibouse Source: Reuters

La police moscovite s’est lancée dans une course poursuite effrénée en plein centre-ville, après que deux hommes ont enfermé une jeune femme dans le coffre de leur voiture. Ce «kidnapping» était en réalité la mise en scène d’une demande en mariage.

Cette scène des plus surprenantes, qui s’est déroulée dans une rue bondée près des quartiers généraux du FSB, en plein centre-ville de Moscou, a été remarqué et enregistrée par un passant, lequel a expliqué par la suite au média russe LifeNews que deux hommes masqués étaient sortis d’une voiture Bentley Continental, puis avaient saisi une jeune femme avant de la trainer sur environ 200 mères sans que cette dernière ne montre aucun signe de résistance. Les kidnappeurs avaient ensuite pris la fuite avec leur victime.

La police a été avertie de l’accident au bout de quelques minutes. Les malfaiteurs ont été interpellés rapidement puis conduits au commissariat de police, où ils ont tout de suite tenté d’expliquer aux policiers qu’il s’agissait en réalité d’une mise en scène censée aboutir à une demande en mariage.

La «victime», étudiante à l’Université de Moscou, a refusé de déposer une plainte contre ses agresseurs et a été relâchée , ainsi qu’un des «kidnappeurs» qui était aussi sont petit-ami. Les deux autres hommes s'étant emparé de la jeune femme sont toujours au poste de police. Ils vont être accusés d’hooliganisme mineur et pourraient recevoir une amende.

En Union soviétique, le kidnapping de mariées était une coutume commune, notamment dans le Caucase et en Asie centrale. Or, sa signification était assez ambiguë. Dans le pire des cas, il s’agissait d’un crime consistant au viol de la victime afin que celle-ci, étant déshonorée, ait honte de retourner dans sa famille et épouse alors l’homme l’ayant abusé. Dans d’autres cas, cela s’apparentait plus à un mariage arrangé et approuvé par les deux familles. 

Lire aussi : Une bombe a explosé au cours d’un mariage indien en Allemagne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales