Erdogan : Berlin accepte la plainte de la Turquie et les journalistes soutiennent le comédien

© Capture d'écran du compte de Twitter

Après que la chancelière allemande a autorisé Ankara à poursuivre juridiquement le comédien Jan Böhmermann, la chaîne de télévision allemande ZDF a annoncé qu’elle le soutiendrait.

«Nous l’accompagnerons même devant les plus hauts tribunaux», a précisé le directeur général de ZDF Thomas Bellut dans une interview publiée par le Spiegel. Il a ajouté que cette affaire avait déjà dépassé les bornes et que la vidéo dans laquelle Jan Böhmerman se moquait du président turc avait été retirée du site de la chaîne ZDF pour des raisons qui lui sont propres mais que l’éditeur qui avait approuvé sa mise en ligne ne devait pas craindre de sanction disciplinaire.

Il y a deux semaines, Jan Böhmermann avait lu un poème sur la chaîne de télévision allemande ZDF dans lequel il traitait le président turc Recep Tayyip Erdogan de pédophile et de zoophile. La chaîne a retiré cette archive de son site internet tout en affirmant qu’aucune loi n’avait été violée alors que le gouvernement turc estime que ce poème, qui accusait aussi Recep Tayyip Erogan de réprimer les minorités kurdes et chrétiennes tout en portant atteinte à la probité sexuelle du président turc, est insultant.

Le 15 avril, le gouvernement allemand a autorisé Recep Tayyip Erogan à poursuivre Jan Böhmermann devant les tribunaux allemands en faisant référence au paragraphe 103 du Code pénal, traitant des insultes proférées contre des organes et représentants d’Etats étrangers.

Lire aussi : Satire anti-Erdogan : Angela Merkel insiste sur l'importance de la liberté d'expression

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales