Deux migrants iraniens ont failli rejoindre l’Angleterre à bord d'un canot pneumatique

Deux migrants iraniens ont failli rejoindre l’Angleterre à bord d'un canot pneumatique© Capture d'écran Twitter
De nombreux migrants tentent la traversée au péril de leur vie
Suivez RT France surTelegram

Après avoir passé huit heures dans la Manche à bord d’un simple canot pneumatique, ils ont été secourus après que la lumière d’un téléphone portable a alerté un bateau qui passait par là.

C’est depuis leur embarcation de fortune, grande d’environ 3 mètres, que les deux Iraniens en détresse ont passé un appel d’urgence qui a été transféré au matin du 14 avril à la police du comté de Kent, en Grande-Bretagne.

Leurs problèmes ont commencé lorsque, ne portant aucun équipement de sécurité ni gilet de sauvetage, ils se sont retrouvés au beau milieu de l’une des voies maritimes les plus fréquentées du monde à l'approche du port de Douvres.

Les hommes, frigorifiés et en état de choc, avaient entamé leur périple huit heures plus tôt lorsqu’ils ont été secourus à environ 2 kilomètres du port britannique par des canots de sauvetage. Ils ont pu être retrouvés grâce à la lumière de leur téléphone portable, qu’ils ont utilisé pour signaler leur position.

Après avoir reçu les premiers soins sur le canot de sauvetage, les migrants ont été transférés au port, où leur traitement a suivi son cours, avant d’être amenés au service de l’Immigration.

La côte nord de la France, où se sont constitués les camps de fortune de Calais et de Grande-Synthe près de Dunkerque, abrite des centaines de réfugiés qui rêvent d'un jour rejoindre la Grande-Bretagne.

Aller plus loin : Violents affrontements à Dover entre la police et l'extrême droite britannique (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix