«J'arrive ici à 10 heures» : Younes Abaaoud serait de retour en Europe pour venger son frère

© Capture d'écran tweet

Lors d'un échange téléphonique, le 18 février dernier, avec sa sœur Yasmina résidant en Belgique, le jeune Younes Abaaoud aurait annoncé son retour sur le territoire de l'Union européenne.

Paris Match rapporte ainsi que Younes, le frère cadet d'Abdelhamid Abaaoud, avait décidé de retourner en Europe pour venger son frère. Le magazine hebdomadaire français, qui s'appuie sur une note d'Interpol, n'exclut pas qu'il soit déjà présent sur le sol européen.

Le 3 décembre 2015, le retour de Younes Abaaoud avait déjà été annoncé depuis la Syrie. Il disait alors vouloir «venger la mort de son frère aîné». Si plusieurs rumeurs insistantes faisaient état de son décès depuis les attentats de Paris, aucune preuve tangible n'était venue le confirmer. Les enquêteurs belges seraient parvenus à le localiser en Arabie Saoudite, à Djeddah, d'où il aurait pris contact avec sa sœur.

Le ministère de l’intérieur français sceptique quant au retour de Younes Abaaoud

Emmené par son frère aîné en Syrie au cours du mois de janvier 2014, il est actuellement âgé de 15 ans et serait le plus jeune djihadiste étranger à s'être rendu en Syrie. Pour Interpol, si ce dernier est déjà revenu en Europe, il disposerait de faux papiers d'identité et aurait modifié son aspect physique afin de ne pas être arrêté par les autorités.

Dans sa note, l'organisation internationale de police ajoute également que le jeune Abaaoud pourrait prendre un avion «pour n’importe quelle destination en Turquie, au Maroc ou en Europe» et appelle à la vigilance. De son côté, le ministère de l’Intérieur français dément avoir eu connaissance de ces renseignements et ne croit pas au retour en France du benjamin de la famille Abaaoud.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales