Une famille kurde tuée dans des bombardement turcs dans le sud-est du pays

© Compte Twitter @biliyorlar

Alors qu’Ankara poursuit son opération contre les Kurdes, le nombre de victimes parmi les civils augmente. Quatre personnes, dont une femme de 70 ans, ont été tuées lors de bombardements sur la ville de Silopi, près de la frontière irakienne.

Une famille kurde a péri dans sa propre demeure, démolie par les bombes turques, a indiqué le député du Parti démocratique populaire de Silopi, Ferhat Encü. Les photos, diffusées sur les réseaux sociaux, montrent qu’il y a eu des blessés et que des bâtiments ont été endommagés.

La population civile a dû fuir afin d’échapper aux bombardements. D’après les images, des dizaines des personnes ont quitté la ville avec des valises et des objets personnels.

Selon Ferhat Encü, les forces de l’ordre turques ont forcé les gens à évacuer deux quartiers de la ville. «Plusieurs bâtiments ont pris feu. Les gens ont été forcés de quitter leurs maisons et ont même été battus», a confié le député à RT.

Le compte Twitter @biliyorlar a confirmé cette information, en indiquant que les autorités avaient fait évacuer les résidents sans leur fournir d’endroit où se réfugier. D’après lui, des chars continuent à bombarder la ville.

Quelque temps après, des affrontements violents ont éclatés entre les partisans du PKK et les militaires turcs dans les quartiers qui avaient été évacués au préalable.

Depuis le mois d’août 2015 et le début de la répression des partisans du PKK par Ankara, la population kurde de Turquie vit un cauchemar. Le 17 mars, RT a lancé une pétition demandant qu’une enquête du Conseil des droits de l'homme de l'ONU soit ouverte sur le massacre présumé des Kurdes par les militaires turcs dans le sud-est du pays. La pétition se base sur les images et témoignages qu’une équipe de RT a recueillis lors de sa visite à Cizre dans la province de Sirnak.

Lire aussi : Cizre : «On a l’impression d’être en Syrie, et pas en Turquie, un pays qui se prétend démocratique»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales