Brexit : le gouvernement dépense dix millions de livres pour ses dépliants pro-européens

Brexit : le gouvernement dépense dix millions de livres pour ses dépliants pro-européens© Phil Noble Source: Reuters

Les dépliants que les autorités britanniques enverront à chaque ménage ont pour but d’inciter les électeurs à voter contre le Brexit lors du référendum. Nombreux sont ceux qui parlent de propagande et de gaspillage.

A partir de la semaine prochaine, chaque foyer du Royaume-Uni recevra un dépliant de 16 pages intitulé Pourquoi le gouvernement estime que voter pour rester dans l’Union européenne est la meilleure décision pour le Royaume-Uni. La brochure explique que l’Europe protège des emplois, rend l’économie plus forte et garantit la sécurité.

Cette mesure a coûté un bras aux autorités britanniques, 10 millions de livres (plus de 12 millions d’euros), mais le gouvernement le justifie par le fait que 85% des électeurs veulent plus d’informations pour prendre leur décision en vue du référendum sur le Brexit qui aura lieu le 23 juin. «Des sondages indépendants effectués au nom du gouvernement ont indiqué clairement que 85% de la population voulait plus d’information de la part du gouvernement pour l’aider à prendre une décision éclairée», a confié la secrétaire d’Etat à l’Environnement, Elisabeth Truss au Daily Mail.

Mais nombreux sont ceux qui estiment que le fait d’inonder le pays avec des dépliants pro-européens à peine quelques semaines avant le référendum n’est rien d’autre que de la propagande et ils s’indignent du fait que le gouvernement dépense de cette façon l’argent des contribuables.

Le chef du parti souverainiste Ukip, Nigel Farage, a tweeté : «Le document gouvernemental pro-européen est plein de mensonges, notamment l’affirmation que nous contrôlons pour le moment nos frontières. Nous ne le faisons pas. Scandaleux de suggérer autre chose».

«Pourquoi le gouvernement dépense 10 millions de livres de notre argent pour nous dire que penser ?», indique son autre post.

L’élu Steve Baker, membre de la campagne Vote Leave, a déclaré au MailOnline : «Le gouvernement dépense plus d’argent du contribuable pour la propagande pro-européenne de la Grande-Bretagne que Vote Leave n’aura le droit d’en dépenser à partir de donations volontaires pendant la période formelle». Peter Bone, cofondateur de la campagne Grassroots Out lui fait écho : «C’est un moyen scandaleux de dépenser l’argent du contribuable» et qualifie cette mesure de «gaspillage inexcusable.»

Lire aussi : Mick Jagger soutient le Brexit

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»