L'un des terroristes de Bruxelles avait travaillé au Parlement européen avant les attaques

Une fenêtre brisée de l'aéroport de Bruxelles après les attentats du 22 mars dernier Source: Reuters
Une fenêtre brisée de l'aéroport de Bruxelles après les attentats du 22 mars dernier

L'un des kamikazes de Etat islamique qui ont mené les attaques terroristes meurtrières à Bruxelles le 22 mars avait déjà travaillé comme concierge au Parlement européen, rapporte un porte-parole du parlement de l'UE.

L'assaillant, dont le nom n'a pas été mentionné, a travaillé au sein de cette institution de 2009 à 2010. Il «a travaillé pendant une période d'un mois pour une entreprise de nettoyage qui a été contractée par le Parlement européen», peut-on lire dans un communiqué du porte-parole du Parlement, Jaume Duch Guillot.

Selon un responsable de l'UE, il s'agirait du terroristes Najim Laachraoui, 25 ans, qui, d'après le procureur, s'est fait exploser dans l'aéroport bruxellois de Zaventem.

Najim Laachraoui aurait eu un casier judiciaire vierge lorsqu'il a postulé pour ce travail temporaire au parlement, a fait savoir le porte-parole. Trois des quatre terroristes ont déjà été identifiés comme étant les frères Ibrahim et Khalid el-Bakraoui, nés à Bruxelles, et Najim Laachraoui, citoyen belge. Le quatrième membre de l'équipe est toujours recherché par la police .

Il est également soupçonné d'avoir préparé les ceintures explosives utilisées par d'autres kamikazes au moment des attaques de Paris en novembre dernier qui ont fait 130 morts.

Les attentats de Bruxelles, qui ont eu lieu dans la station de métro Maelbeek et à l'aéroport de Zaventem, ont tué 35 personnes dont les trois kamikazes. L'Etat islamique avait revendiqué la responsabilité de ces attaques.

Lire aussi : Attentats de Bruxelles : Fayçal Cheffou se considère comme le bouc émissaire idéal

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales