Coup de filet à Moscou, un groupe de recruteurs de Daesh interpellé

Source: Sputnik

La chaîne de télévision russe NTV a montré les premières images de l’arrestation de 18 présumés recruteurs de Daesh en plein centre de la capitale russe, qui non seulement cherchaient de nouveaux combattants, mais falsifiaient aussi des documents.

Les services secrets russes ont arrêté un groupe de 18 personnes, qui appartiendraient à l’organisation terroriste Daesh, composé de ressortissants d’Asie centrale. Dans leur appartement de location, les forces de sécurité ont mis la main sur plusieurs photocopieuses, imprimantes et scanneurs qui leur permettaient de falsifier des documents pour de futurs combattants de l’Etat islamique. 

Un amas de passeports et de permis de conduire, notamment turcs, a aussi été retrouvé. D’après les premiers éléments de l’enquête, les recruteurs présumés les auraient créés pour les nouvelles recrues qui devaient rejoindre les rangs de Daesh au Moyen-Orient. Une boîte contenant des cartes SIM avec des numéros moscovites a été retrouvée. Ces dernières étaient destinées à être utilisées par les futurs combattants en Syrie car il serait impossible de les y tracer avec ces cartes.

Les services secrets russes déclarent que, lors de l’arrestation, les recruteurs présumés n’ont pas résisté et ont nié toute responsabilité.

Lire aussi : Une étudiante russe de 19 ans, recrue présumée de Daesh, a été interpelée en Turquie

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales