Crash d'un avion de tourisme au Canada : sept morts, dont un ancien ministre des Transports

Crash d'un avion de tourisme au Canada : sept morts, dont un ancien ministre des Transports © Capture d'écran du compte de Twitter
Suivez RT France surTelegram

La catastrophe s’est déroulée à l’est du Canada, sur l'archipel des Îles-de-la-Madeleine, alors que l’avion tentait d’atterrir malgré le mauvais temps. Après avoir quasiment fait un piqué, il s’est disloqué en plusieurs morceaux.

L'appareil s'est écrasé le 29 mars vers 12h30 (heure locale), a déclaré le directeur du service local d'ambulances Benoît Leblanc, précisant qu’il y avait du brouillard et du vent au moment de l'accident. 

«Au moment de l'approche finale, il y a eu une baisse d'altitude drastique, presque à la verticale», a raconté un témoin de l'accident, Antonin Valiquette.

«Sous la force de l'impact l'appareil a été dispersé en plusieurs morceaux», a-t-elle poursuivi.

Les images de la carcasse déchiquetée de l’avion ont déjà été diffusées par les médias québécois.

«Tragédie épouvantable»

L’avion transportait l’ancien ministre des Transports, Jean Lapierre, et sa famille, dont sa femme, deux de ses frères et sa sœur. Ils étaient en route pour les funérailles de leur père, qui venait de mourir à l'âge de 83 ans après un long combat contre la maladie de Parkinson.

«Nous confirmons que les sept personnes qui étaient à bord de l’avion sont décédées», a indiqué la police provinciale sur son compte Twitter.

«C'est une tragédie épouvantable», a commenté le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard lors d'une conférence de presse.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix