Erdogan moqué dans une émission allemande, Ankara demande des explications à Berlin

© extra 3 / YouTube

Un clip satirique sur la politique du président turc, diffusé par une chaîne de télévision allemande, a provoqué l’indignation d’Ankara. Le ministère turc des Affaires étrangères demande des explications officielles.

La vidéo intitulée «Erdowie, Erdowo, Erdogan» a été diffusée le 17 mars dans le cadre de l’émission Extra 3 de la chaîne NDR. Quelques jours plus tard, l’ambassadeur allemand Martin Erdmann a été convoqué pour expliquer «en détail» cet incident, indique le journal Der Spiegel.

Durant une minute et 52 secondes, ce clip critique Recep Tayyip Erdogan pour la répression de la liberté de la presse menée par son gouvernement et les violences policières envers les manifestants. En outre, la vidéo attire l’attention sur la politique douteuse de la Turquie dans la région, notamment sur son soutien présumé à Daesh en Syrie.

Le clip, accompagné d'une chanson en allemand, montre également la vie luxueuse du dirigeant turc, alors qu’il rencontre les leaders européens pour leur demander des milliards d’euros dans le cadre de la crise migratoire. Ce jour-là, le 17 mars, la Turquie et l’UE s'étaient rencontrées à Bruxelles pour négocier et signer un accord sur les réfugiés.

Le 17 mars, le journal Der Spiegel a également informé être forcé de rappeler son correspondant basé en Turquie, les autorités locales ayant refusé de prolonger son accréditation.

Depuis plusieurs mois, les médias d'opposition turcs font l'objet d'une répression sans précédent. La semaine dernière, sur des allégations de «diffusion de propagande terroriste», les émissions de la chaîne IMC TV ont été stoppées en plein milieu de l’interview de journalistes du quotidien national Cumhuriyet, actuellement en attente de leur procès.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales