Roméo et Juliette, «immorale et inadaptée», selon les enseignants de Gaza

© Eddie Keogh Source: Reuters

La célèbre pièce de Shakespeare divise les professeurs à Gaza. Ils considèrent que cette histoire d’amour juvénile entre Roméo et Juliette, au coeur d'un clivage haineux entre les familles Montaigu et Capulet, est «inadaptée».

Les professeurs du lycée anglais de Gaza se sont indignés que le programme décidé par l’Autorité palestinienne a imposé aux élèves de Cisjordanie, dirigée par le Fatah, d’étudier Roméo et Juliette, alors que leurs camarades de la bande de Gaza, sous le contrôle du Hamas, étudieront Le Roi Lear.

Ils redoutent que le texte de la pièce ne glamourise le suicide, considéré comme un pêché par de nombreux musulmans, et qu'il encourage les enfants à désobéir à leurs parents.

Les enseignants s’inquiètent également du fait que les élèves soient tentés de télécharger l'une des nombreuses versions filmées de la pièce pouvant contenir des scènes d’amour «immorales».

Jehan al-Okka, professeur au lycée pour filles de Gaza, a affirmé qu’elle préférerait qu’aucune des tragédies de Shakespeare ne figure au programme, dans la mesure où elles mettent l’accent sur une vie de famille dysfonctionnelle et sur une mort violente, rapporte le journal britannique The Independent.

«Il y a une contradiction entre l’islam et notre culture d’une part, et, les principes que Shakespeare essaye de transmettre d'autre part», a-t-elle ajouté.

Or, les points de vue sont partagés. A Ramallah, qui est la capitale administrative de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie, un conseiller du ministère de l’Education nie que la pièce puisse contredire les valeurs de l’islam et de la culture arabe. Selon lui, Roméo et Juliette fait partie «d’une expérience culturelle internationale», ajoutant qu’il y a «plusieurs histoires d’amour dans la culture arabe qui traitent de la même chose».

Roméo et Juliette se finit par la mort tragique des deux principaux protagonistes, dont on voit évoluer tout au long de la pièce leur histoire d’amour passionnée et la rivalité farouche qui oppose leurs deux familles.

Alors que l’amour inconditionnel, la dignité et l’honneur filial sont les messages forts de la pièce, les enseignants de Gaza craignent surtout que le clivage entre Montaigu et Capulet viennent renforcer les tensions entre Gaza et la Cisjordanie.

Lire aussi : La violence s’empare de Gaza, le chef du Hamas parle d’«intifada»

En 2006, après la victoire du Hamas aux élections législatives, éclata en une guerre civile palestinienne, aussi connue sous l’appellation de «guerre fratricide». Suite à ce conflit, l’Autorité palestinienne a été divisée par deux courants politiques, le Hamas et le Fatah, chacun revendiquant être le véritable représentant du peuple palestinien. Aujourd'hui, le Hamas contrôle la bande de Gaza, alors que le Fatah dirige l’Autorité palestinienne en Cisjordanie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales