La Turquie aurait lancé des frappes aériennes contre les militaires du PKK dans le nord de l'Irak

Source: Reuters

Au moins 13 avions de chasse turcs auraient frappé les territoires tenus par les combattants du PKK dans le nord de l’Irak, selon Reuters.

D’après des témoignages recueillis sur place, l’armée turque a commencé le 23 mars à pilonner les dépôts d’armes ainsi que les abris des combattants du PKK.

La Turquie considère le parti kurde du PKK comme une organisation terroriste qui commet des attentats dans le pays.

En décembre 2015, Ankara a déployé environ 150 soldats et 25 chars dans la province irakienne de Nineveh, sans l'autorisation de Bagdad. Ankara déclare que les soldats y avaient été envoyés pour lutter contre Daesh mais leurs camps se trouvaient tout près des territoires kurdes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales