Cuba salue le président américain avec l'arrestation de dizaines de manifestants (VIDEO)

Source: Reuters

Alors que le mouvement cubain les Femmes en blanc a été invité à rencontrer le président américain, 50 de ses membres, protestant contre la détention de prisonniers politiques, ont été arrêtés quelques heures avant la visite de Barack Obama à Cuba.

Les Femmes en blanc, un mouvement d’épouses et filles de dissidents emprisonnés, tiennent une manifestation chaque dimanche depuis 2003. En tenue blanche, plusieurs femmes se promènent silencieusement dans les rues pour protester contre les actions du gouvernement.

Le 20 mars, lors de leur traditionnelle pérégrination, elles se sont rencontrées avec deux autres groupes de manifestants dans les rues. Si les uns saluaient l’arrivée de Barak Obama et demandaient à ce que soient respectés les droits de l’Homme à Cuba, les autres, au contraire, soutenaient les autorités locales.

Selon toute vraisemblance, les Femmes en blanc ont rejoint les militants antigouvernementaux et ont ensuite été violemment interpellées par les forces de l’ordre. La direction du mouvement a confirmé l’arrestation de son leader, Berta Soler, au côté d’une cinquantaine d’autres membres. A l’heure actuelle, aucune explication à l’incident n'a été fournie par les autorités cubaines.

Les membres des Femmes en blanc, ainsi que d'autres mouvements cubains, devaient assister à la rencontre avec le président des Etats-Unis.

Barack Obama est arrivé dimanche en fin de journée à La Havane pour une visite historique, la première de la part d’un chef d'Etat américain en exercice en près d’un siècle. On attend que les chefs d’Etat cubain et américain consolident le rapprochement engagé fin 2014 entre les deux pays.

Lire aussi : Barack Obama arrive à Cuba pour une visite historique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales