Les festivités du deuxième anniversaire du rattachement de la Crimée à la Russie (VIDEO)

Les participants des festivités à Moscou Source: Sputnik
Les participants des festivités à Moscou

Le 18 mars, les Criméens célèbrent le deuxième anniversaire de leur réunification avec la Russie. Un défilé et un concert avec la participation de milliers de personnes sont au programme des célébrations qui auront lieu sur la péninsule et à Moscou.

Toutes les grandes villes de Russie célèbrent l’anniversaire du rattachement de la Crimée à la mère patrie, mais c’est en Crimée à Sébastopol et Simféropol, de même qu’à Moscou, que les festivités les plus importantes auront lieu.

A Sébastopol, qui abrite la base naval de la flotte russe de la mer Noire, des différentes flashmobs, des interventions de sportifs et des expositions des métiers traditionnels sont prévus tout au long de la journée, ainsi que des concerts de célèbres chanteurs russes.

«Aujourd’hui, c’est une fête sainte avec des larmes de joie pour Sébastopol, comme pour les citoyens de la Russie. Les forces de la Russie et la flotte russe ont garanti un retour pacifique à la patrie. Et les habitant de Sébastopol ont fait preuve de unité, chacun a tout fait pour rentrer à la maison», a annoncé le gouverneur par intérim de la ville, Sergueï Meniaïlo.

A Moscou, cette fête est marquée par une manifestation, devenue traditionnelle : «Nous sommes ensemble», qui avait été organisée par la mairie de Moscou sur la place Vasilievsky Spousk, près du Kremlin. Dans la soirée, un concert auquel des artistes russes participeront s’y dérouleront également.

Simféropol, le centre administratif de la Crimée accueillera aussi un concert de chanteurs russes. Et à la fin de la journée, les Russes auront l’occasion d’admirer des feux d'artifice dans ces trois villes.

Les citoyens de la péninsule de Crimée ont voté pour leur de l’Ukraine et leur rattachement à la Fédération de Russie lors d’un référendum qui a eu lieu le 16 mars 2014. 96% de la population (1,2 millions de personnes) de cette région, dont la majorité sont des Russes ethniques, ont refusé de reconnaître le nouveau gouvernement ukrainien qui est arrivé au pouvoir après les manifestations de Maïdan et ont opté pour une réunification avec la Russie.

Au cours de ces deux dernières années, la Crimée s’est intégrée presque complétement au système juridique de la Russie. Les habitants de la région ont tous reçu la citoyenneté russe, le système bancaire et le gouvernement de la péninsule s’évoluent dans un cadre légal.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales