Des compagnies pharmaceutiques occidentales ont testé des médicaments sur des citoyens de RDA

Source: Reuters

Durant la guerre froide, 75 compagnies pharmaceutiques de 16 différents pays, y compris la France, ont testé des médicaments en phase de développement sur des citoyens de l’Allemagne de l’Est, indique un rapport récemment publié.

Selon les experts de l’Institut de l’histoire de la médecine et de l’éthique médicale, 900 expérimentations et environ 300 essais cliniques de médicaments ont été réalisés en République démocratique allemande (RDA) entre 1961 et 1989.

«Les autorités de la RDA ont remis le système de santé du pays et un laboratoire de recherche entre les mains de compagnies occidentales afin de financer leur économie planifiée qui était fortement endettée», affirme le rapport.

Au total, 75 compagnies de 16 pays, y compris la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni, ont participé à ces tests. Des géants pharmaceutiques, tels que Pfizer et Bayer, ont également été impliqués dans cette sinistre expérience. D’après la recherche, grâce à ces tests, les compagnies ont gagné du temps et de la productivité.

Il n’est pas clair si les patients ont été forcés à prendre part aux recherches thérapeutiques, indique le site The Local. Cependant, la participation au projet de la Stasi, l’ancienne police secrète est-allemande, pourrait indirectement étayer cette hypothèse.

Néanmoins, bien que la décision inhumaine de mener des expérimentations sur la population a été prise, les essais ont été menés conformément aux normes internationales de l’époque, indiquent les auteurs du rapport.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales